Rénovation d’un appartement pour un investisseur immobilier

Rénovation d’un appartement pour un investisseur immobilier

Rénovation d’un appartement pour un investisseur immobilier

Nous avons été sollicités pour la rénovation d’un appartement pour un investisseur immobilier à Rennes. Habitant Paris, il souhaitait faire des travaux de rafraîchissement de son appartement pour raccourcir en principe le délai de relocation. L’appartement était inoccupé depuis plusieurs mois alors que le loyer nous paraissait cohérent avec la surface et l’emplacement. Nous l’avons donc conseillé sur la rénovation, l’aménagement de certains espaces et le renouvellement d’une partie du mobilier. Cet appartement était destiné à de la colocation avec une chambre et une pièce en mezzanine pour le deuxième couchage.

Etat des lieux

L’appartement en bon état général, nécessitait un rafraîchissement, un gros nettoyage (primordial entre deux locataires), une optimisation des espaces et un coup de jeune.

Remplacement des revêtements de sol

La moquette bleue en place n’était vraiment pas en adéquation avec l’immeuble ancien et son environnement (vue imprenable sur la Cathédrale de Rennes). Nous avons donc proposé de la remplacer par des lames en PVC, imitation parquet ancien pour redonner à l’appartement du charme. Comme dans toute rénovation particulièrement dans de vieux immeubles, il est préférable de retraiter l’ensemble des surfaces d’un seul. Cela permet d’éviter trop de différences de niveau (barres de seuil). Les artisans ont donc dû compenser certaines zones. De plus, sur de petites surfaces, le fait de mettre en place un seul revêtement apporte une sensation d’espace.

Aménagement de la pièce de vie et des espaces

La kitchenette, fermée par un bar, sur lequel on ne pouvait manger était peu fonctionnelle. La table ronde venait se loger sous l’escalier et tournait le dos à la vue sur la cathédrale. Nous avons proposé d’ouvrir la cuisine et de remplacer la table ronde par une table haute avec des tabourets tournée vers la vue. Concernant les couchages, nous avons proposé d’isoler l’espace nuit en mezzanine pour gagner en intimité sans cloisonner complètement. Ce choix a également permis de gagner en rangement sans perdre de place sous les combles.

Au final, l’appartement a été reloué avant même la fin des travaux avec un loyer majoré qui doit en principe permettre d’amortir le coût des travaux sur 3 ans.

 

Compétences

Posté le

30 août 2017

Poster le commentaire