Extension ou surélévation comment gagner des m2 supplémentaires

Extension ou surélévation comment gagner des m2 supplémentaires

Extension ou surélévation comment gagner des m2 supplémentaires

La pression sur les prix de l’immobilier incite nos clients à réfléchir sur l’optimisation des surfaces habitables. Il y a de nombreuses façons de gagner des M2 supplémentaires. On peut créer de nouveaux espaces horizontalement (extension, aménagement de combles) mais aussi verticalement (surélévation, souplex). Dans tous les cas, pour une extension ou surélévation il faudra demander une autorisation.

Déclaration préalable de travaux ou permis de construire selon les projets

Selon la nature et la surface de votre projet, vous pourrez vous contenter d’une déclaration de travaux (en général création de surface inférieure à 20m2). Parfois, il faudra faire appel à un architecte dans le cas d’un permis de construire ou selon le secteur dans lequel vous habitez (proximité d’un monument classé). En effet, l’architecte peut discuter du projet avec l’urbanisme avant la présentation du  dessin définitif et éviter des modificatifs qui ralentiront la validation de votre projet.

Le délai d’instruction pour une déclaration de travaux est de 1 mois (sauf en périmètre des bâtiments de France 2 mois) et pour un permis de construire de 2 mois (sauf en périmètre des bâtiments de France 6 mois)

Selon les besoins de nos clients, nous faisons appel à nos partenaires  (architectes ou dessinateurs) pour conduire le dossier. Leur prestation comprend l’élaboration et les éventuelles modifications jusqu’à l’obtention de l’autorisation.

Avant Travaux de surélévation

Après travaux de surélévation

Evaluation et devis

La création de surface, dépend des contraintes liées à votre chantier de rénovation. Il ne faut pas oublier que la TVA est de 20%.  En rénovation les taux applicables sont de 10% ou de 5,5% pour les biens achevés depuis plus de deux ans. Il faut compter entre 2000 et 3000 euros du m2  TTC pour une extension ou surélévation.

Notre mission de courtier en travaux consiste à consulter plusieurs entreprises partenaires sur chaque lot pour avoir une enveloppe globale. Nous constituons idéalement des groupements d’entreprises pour faciliter la coordination des travaux. Sur une extension, nous faisons appel généralement à un maçon, un électricien/plombier/chauffagiste, un menuisier/charpentier/plaquiste, un peintre/solier, un carreleur et un couvreur. Après la visite des artisans, le courtier en travaux analyse les devis, vérifie qu’ils sont conformes et complets, puis compare les offres de prix. En fonction des contraintes des clients (délai, suivi de chantier, budget), nous leur préconisons les artisans les mieux adaptés au projet.

Exemples de réalisation ou de projets en cours

Extension en fond de parcelle, bardage assorti à la maison

Surélévation avec bardage en Trespa

Aménagement de combles avec implantation de velux

Implantation des Velux en toiture

Les anciennes caves ont été aménagées en surface habitable

Les ouvertures au sud offrent une bonne luminosité

 

Compétences

Posté le

26 juillet 2017

Poster le commentaire